La bande-annonce officielle de Sea of ​​Thieves annonce le contenu de la saison 4 aujourd’hui

Contenu sous-marin massif à déposer en trois jours

La bande-annonce officielle de la mise à jour du contenu de la saison quatre de Sea of ​​​​Thieves est sortie aujourd’hui, annonçant une cargaison d’emplacements sous-marins, de nouveaux ennemis et du butin de corail pour le jeu. Avec la nouvelle mise à jour, un immense site sous-marin, le Royaume englouti, sera ajouté aux joueurs à explorer et, bien sûr, à piller pour trouver un trésor.

Sea of ​​Thieves : la vie d'un pirate

Selon la bande-annonce, le Sunken Kingdom est une vaste zone sous-marine à explorer et à piller. Cette nouvelle région contiendra six sanctuaires de sirènes, qui poseront chacun des défis uniques au joueur ainsi qu’un butin à atteindre. Les nouveaux ennemis sur le chemin de plus de butin sont les sirènes et leur armée de chenilles océaniques. Comme la bande-annonce mentionne que chaque Siren Shrine provoque une « attaque d’ennemis » à combattre, les rencontres semblent être davantage du type « survivre aux vagues ennemies ».

Si vous souhaitez apporter un trésor à votre navire en toute sécurité, vous pouvez trouver des statues de sirènes englouties sous l’eau, ce qui vous permettra de rapporter n’importe quel trésor à votre navire une fois que vous les aurez récupérés auprès de sirènes à la surface. Vous pouvez trouver l’emplacement général des trésors et des sanctuaires sur votre carte, tandis que vous pouvez utiliser votre longue-vue pour repérer des lueurs mystiques au-dessus des vagues pour un emplacement plus précis. De plus, des bouteilles de message incrustées de corail seront ajoutées au jeu, permettant aux joueurs de faire de nouveaux voyages pour gagner le précieux trésor « le Souffle de la mer ».

Enfin, il y a une tonne de nouveau butin à collecter, ainsi que 100 nouveaux niveaux pour améliorer votre pirate. La mise à jour de la saison 4 sortira le 23 septembre.

Êtes-vous impatient de jouer à la saison 4 de Sea of ​​Thieves ? Faites-nous savoir dans les commentaires, ou contactez-nous sur Twitter ou Facebook.

La source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici